26 grande rue
37370 Neuvy le Roi

Tel :
02 47 48 32 70

Etablissement vétérinaire
 Le Pennant Bleu
Pensez à les protéger du froid !
Les temps sont froids, les températures baissent…  
Dans nos régions, on constate que les chiens vivent de moins en moins à l’extérieur. Ils font partie, bien souvent, de la cellule familiale et vivent à l’intérieur de l’habitation. 
Voici quelques conseils de prévention afin d’éviter des problèmes liés au froid ou à la neige, qui peuvent avoir de graves conséquences pour votre compagnon.

Les précautions à prendre pour votre chien varieront selon :  

Sa race - Naines, miniatures de type Chihuahua, Yorkshire…, sont réputées pour être plus sensibles au froid et aux rigueurs de l’hiver. 
Contrairement aux plus grandes races telles que : Terre-Neuve, Husky, Bouvier bernois… 


Son âge - Les chiots ou les chiens âgés sont moins résistants au froid. Leur capacité de lutte contre le froid n’est pas optimale.

Son état d'embompoint - Un chien maigre sera plus sensible au froid qu’un chien à l’embonpoint normal. Mais, un chien obèse n’est pas plus résistant qu’un chien de poids normal. 
Les effets du froid
Le froid peut provoquer :

  • Une augmentation du risque de gelures aux extrémités : pattes, oreiles, testicules

  • Une hypothermie.

  • Des troubles gastriques ou intestinaux.

Précautions à prendre avant le départ
  • Tanner, c'est à dire renforcer, les coussinets au moins 15 jours avant le départ aux sports d'hiver par exemple. Plusieurs sortes de produits tannants existent. Demandez conseil à nos assistantes.

  • Prévoir un manteau d'hiver.

  • Protéger les pattes avec des bottes ou des bottines.

Recommandations lors des sorties extérieures
Si vous n’avez pas pensé à tanner les coussinets de votre chien avant votre départ, emportez de la vaseline pour enduire les coussinets avant toute sortie dans la neige ainsi qu'au retour de balades. 

Attention aux testicules des chiens ! Enduisez-les de vaseline (effet isolant thermique) avant les promenades. 

Pendant les promenades de plus d’1/4 d’heure, vérifiez régulièrement les coussinets. Otez les agglomérats neigeux des coussinets et des espaces entre les doigts. Pour éviter que la neige ne s'accumule, en prévention, coupez les poils entre les coussinets. 

Au retour, veillez à bien rincer à l’eau les coussinets et les espaces entre les doigts pour éliminer la neige et le sel.  Puis, séchez soigneusement votre animal.
En cas de rougeurs, appliquez une pommade cicatrisante, ou de la vaseline.
 
Si vous ne constatez aucune amélioration dans les 2/3 jours, ou si la gêne, la boiterie, ou la lésion est trop importante, il faut consulter un vétérinaire au plus vite.